Logement

D’un hébergement temporaire au logement de droit commun…

Le logement temporaire répond à une absence momentanée d’hébergement dans le cadre de son parcours de vie. Selon la personne, il s’agira de trouver un logement suite à une mutation professionnelle, suite à une formation tel est le cas pour les fonctionnaires et les étudiants, suite à une séparation ou encore suite à une expulsion domiciliaire… Les raisons de la perte du logement sont diverses et peuvent aussi être vécues plus ou moins avec difficulté.

Pour un public fragilisé, le logement temporaire s’avère être un support privilégié pour réaliser un travail socio-éducatif. Il devient la principale opportunité de communication sociale pour des personnes en situation d’échecs répétés. C’est aussi le premier lieu où elles reprennent espoir. L’habitat représente un moyen particulièrement favorable pour entrer en communication et pour entreprendre une action socio-éducative personnalisée, familiale et une resocialisation avec son voisinage et le quartier.

Quel que soit le type d’action proposé, celui-ci facilite l’insertion sociale en mettant en oeuvre un processus de revalorisation des personnes en s’appuyant sur des problèmes de vie quotidienne, des besoins liés à l’habitat (gestion du budget, entretien, démarches administratives, recherche de logement, paiement régulier du loyer...) et rend par ailleurs plus facile l’insertion professionnelle.

SPIP Soleixa Communication | | Suivre la vie du site RSS 2.0